L’emballage alimentaire écologique est souvent personnalisé. Les marques choisissent des matières premières renouvelables et recyclables pour créer des emballages qui présentent un aspect écologique. Ces emballages sont conçus pour être utilisés avec différentes formes et tailles de produits alimentaires. Les emballages écologiques ont une étiquette en papier kraft ou en carton qui est imprimée avec une encre végétale.

Le marché de l’emballage alimentaire écologique

L’emballage alimentaire écologique est un secteur en pleine croissance. Selon une étude réalisée par le cabinet d’études Xerfi, ce marché aurait progressé de 15 % en 2017 pour atteindre 3,2 milliards d’euros.

Ce type d’emballage se développe à la fois sur les marchés traditionnels (alimentation, produits de consommation courante) et sur les marchés spécialisés (alimentation bio, restauration). Les raisons de cette forte croissance sont multiples. D’une part, les consommateurs sont de plus en plus sensibles à la question du développement durable et veulent des produits emballés dans des contenants recyclables ou biodégradables.

D’autre part, les industriels ont pris conscience de l’impact négatif de l’emballage sur l’environnement et cherchent à adopter des solutions alternatives. Le marché de l’emballage alimentaire écologique est donc en pleine expansion et suscite un intérêt grandissant chez les consommateurs comme chez les industriels. Il présente toutefois certaines limites qui devront être levées si l’on veut que ce secteur continue à se développer rapidement.

Les différents types d’emballages écologiques

L’emballage est ce qui entoure et protège les produits avant qu’ils ne soient vendus. Les emballages écologiques sont fabriqués à partir de matériaux recyclables et/ou biodégradables. Ces derniers sont conçus pour se décomposer facilement une fois jetés et sans polluer l’environnement.

Lire aussi :   Où acheter vos gobelets jetables personnalisés ?

Il existe différents types d’emballages écologiques, chacun adapté à un type de produit spécifique. Le carton est l’un des matériaux les plus utilisés pour la fabrication des emballages écologiques. Il est constitué à partir de fibres vierges de bois ou de papier recyclé et est 100% biodégradable. De plus, il est très résistant et peut être réutilisé plusieurs fois avant d’être jeté. Le carton est souvent utilisé pour emballer les produits alimentaires, car il présente l’avantage d’être étanche à l’humidité et aux odeurs.

Le plastique biodégradable est composé de matières premières renouvelables telles que le maïs ou le pétrole vierge. Il se décompose en moins d’un an une fois jeté, ce qui réduit considérablement son impact sur l’environnement. Le plastique biodégradable est idoine pour emballer des produits sensiblement humides comme les fruits et les laitages par exemple.

Le papier kraft est un papier recyclable fabriquée à partir de fibres naturelles telles que le bois ou la cellulose vierge. Contrairement au carton, le papier kraft n’est pas étanche à l’humidité ni aux odeurs, ce qui limite son usage aux produits secs comme les biscuits ou les confiseries par exemple

Les avantages des emballages alimentaires écologiques :

L’emballage est l’étape finale du processus de production alimentaire. Il protège les aliments et les conserve dans des conditions optimales. Les emballages modernes sont conçus pour être hermétiques et étanches à l’air, à la lumière et à l’humidité.

Ils sont également résistants aux chocs, ce qui permet de transporter les produits sans risque de dommages. Les emballages écologiques ont été développés pour réduire l’impact environnemental de la production alimentaire.

Lire aussi :   Pourquoi les emballages gonflent dans le frigo ?

Ils sont fabriqués avec des matériaux recyclables et biodégradables. Certains emballages écologiques contiennent des additifs qui accélèrent leur biodégradation. Les avantages des emballages écologiques sont :

  • Ils réduisent l’impact environnemental de la production alimentaire
  • Ils sont fabriqués avec des matériaux recyclables et biodégradables
  • Certains emballages écologiques contiennent des additifs qui accélèrent leur biodégradation